Le recours aux genouillères est-il bénéfique ?

Le recours aux genouillères est-il bénéfique ?

27 août 2019 0 Par Eago

Lorsqu’on subit une entorse ou une rupture de ligament, le recours à une genouillère se révèle être indispensable. Certes, on peut certainement avoir le choix entre la porter ou de rester infirme durant un moment. Pourtant, on a toujours besoin de ses genoux au quotidien que ce soit pour se déplacer ou pour pratiquer des activités physiques. Une genouillère est-elle alors bénéfique ? Voici quelques avantages.

Efficace pour toutes les pathologies du genou

Avant toute chose, une genouillère n’est pas un traitement médical que l’on prescrit au patient pour venir à bout des pathologies du genou. Il s’agit d’un matériel médical voire orthopédique associé au traitement en cours et qui aide le patient à récupérer rapidement ses muscles et ses articulations. On le considère aussi comme un allié des kinésithérapeutes qui reste bénéfique dans le cadre d’une rééducation physique. D’autre part, quelle que soient les pathologies du genou : entorse, rotule, arthrose ou rupture de ligament, une genouillère apporte alors son lot de bienfait. Il accélère ainsi la guérison et offre plus de confort aux patients lors des déplacements ou des mouvements articulaires. Toutefois, il est tout de même important de choisir la meilleure genouillère ligamentaire pour éviter d’aggraver encore plus son cas. Le choix doit être alors adapté à sa pathologie et à son mode de vie.

Les diverses fonctions d’une genouillère

En matière de dispositifs médicaux ou orthopédique, on peut en citer quelques-uns notamment les béquilles, les fauteuils roulants, les genouillères ligamentaires et les orthèses rotuliennes. Mais lorsqu’on parle d’orthose de genou, il est parfois difficile d’admettre qu’un tel tissu apporte plus de confort de marche et de mouvement. Pourtant, elle se montre efficace et présentant d’autant plus de multiples avantages. En somme, lorsqu’on ne peut plus utiliser convenablement son genou, ce matériel aide à son maintien et apporte une meilleure souplesse et stabilité de mouvement. Il permet donc à un patient de continuer à se servir de ses muscles et de ses articulations même pendant une période invalide. Certains même peuvent les porter pour pratiquer la natation ou autre activité physique. Cela dit, une meilleure genouillère ligamentaire n’est pas de refus lorsqu’on souhaite se récupérer au plus vite. D’autre part, ces genouillères permettent aussi de réduire les douleurs et de minimiser les risques de propagation de la pathologie.

Comment choisir le meilleur matériel orthopédique

En général, le choix doit être toujours fixé en fonction du type de pathologie et doit-être aussi associé à son traitement pour doubler son efficacité. Ensuite, tous les modèles n’ont pas les mêmes caractéristiques ni les mêmes niveaux de confort. Aussi, il faut se procurer d’un modèle avec un tissu de haute qualité et extensible et offrant une protection musculaire mais aussi d’un tissu antibactérien. La meilleure genouillère ligamentaire est donc celle qui minimise les douleurs, le gonflement, l’inflammation, les odeurs tout en améliorant la circulation dans les muscles. En fin, pour avoir tout bon en qualité, il est important de choisir la marque qui assure le confort des muscles et le bien-être du porteur.